L’AMBRÉE

Pas moins de six malts, deux houblons et deux levures intègrent cette recette pour offrir au consommateur un résultat tout en nuances. L’amertume a été volontairement atténué afin de laisser s’exprimer des arômes complexes, torréfiés, légèrement chocolatés, mais aussi d’intenses notes florales qui confèrent à la structure fraîcheur et légèreté.
Cette bière qui présente un degré d’alcool modéré, pourrait même accompagner certains desserts. Sa douceur lui apporte un atout de féminité.

La recette a été brassée en partenariat avec la Brasserie Petite-Couronne de Colombes. Non seulement cette solution permet de rapprocher la fabrication de Suresnes, la commune du Mont Valérien, mais surtout, la brasserie est alimentée par les réserves d’eau du Mont-Valérien.

Cette volonté d’authenticité a conduit à opter pour la réalisation d’une bière naturelle sur lie, non pasteurisée, et non clarifiée, afin de ne pas obérer la richesse aromatique du brassin.